Garvis lève 3,5 millions pour le développement de sa plateforme IA bionique capable d’optimaliser les stocks des entreprises

La startup anversoise utilise l’IA pour répondre rapidement aux fluctuations mondiales des comportements d’achat

Anvers, le 16 septembre 2022 - Un ans après le lancement de sa plateforme IA destinée à la planification de l’offre et de la demande, la startup Belge Garvis lève 3,5 millions d’euros pour développer la plateforme. Parmi les investisseurs figurent les fonds d’investissement britanniques Superseed et Scalebridge Capital, ainsi que le groupe allemand Bosch Ventures. Grâce à la technologie Garvis, les entreprises peuvent réagir rapidement aux évolutions et aux bouleversements qui déterminent les comportements d’achat de leurs clients. La plateforme de Garvis est unique, car elle peut être utilisée par des non-spécialistes après une seule journée de formation.

Toute activité d’entreprise repose sur une dimension prédictive : de l’approvisionnement en matières premières à la production, en passant par la livraison aux clients. Ces prévisions sont aujourd’hui devenues extrêmement complexes. Les comportements d’achat des consommateurs et des entreprises sont plus volatils et imprévisibles que jamais. En cause, la guerre en Ukraine, l’inflation galopante, les pénuries de main-d’œuvre et d’autres bouleversements globaux. Les méthodes de planification traditionnelles ne suffisent plus aux entreprises pour estimer les stocks dont elles auront besoin. Les prévisions de ces modèles, qui sont le plus souvent de simples feuilles Excel, se basent en effet sur des données du passé, aujourd’hui remises en question.

Interface bionique

Les entreprises ont besoin d’une méthode de planification repensée qui utilise des données, des informations et des profils de risque en temps réel. La plateforme conçue par Garvis identifie tous les facteurs environnementaux qui concernent l’entreprise. Elle fait appel à Open Box AI pour répondre aux fluctuations mondiales des comportements d’achat. Les brusques changements et fluctuations dans les modèles de demande sont ainsi rapidement repérés. Les prévisions sont ajustées en conséquence et restent donc toujours à jour. Garvis collabore avec l’Université d’Anvers pour optimaliser en permanence ses algorithmes prédictifs. Son partenaire Delaware soutient également la vente de la plateforme.

La planification est au cœur de la plateforme de Garvis, comme le souligne Piet Buyck, Fondateur et CEO de l’entreprise : « La personne en charge de la planification peut communiquer, directement et en toute transparence, avec l’intelligence artificielle, à travers ce que nous appelons une interface bionique. Elle utilise son expérience pour convertir automatiquement les données en temps réel en plans d’une extrême précision. Les entreprises peuvent ainsi optimaliser leurs stocks, mieux utiliser les matières premières dont elles disposent et garantir un meilleur service à leurs clients. »
Piet Buyck, Fondateur et CEO de Garvis
Piet Buyck, Fondateur et CEO de Garvis

Changement fondamental

Un an à peine après sa création, Garvis vient de lever 3,5 millions d’euros auprès des fonds d’investissement britanniques Superseed et Scalebridge Capital, et du groupe allemand Bosch Ventures. Grâce à cette nouvelle injection de capital, Garvis veut poursuivre son internationalisation et proposer sa plateforme IA plus largement encore. Plus de 50 entreprises établies, comme Jacobs Douwe Egberts, utilisent déjà la plateforme.

Tineke Kok, Global IBP Manager chez Jacobs Douwe Egberts : « La forte promotion de nos produits entraîne une demande qui peut fluctuer fortement. Il est extrêmement difficile de faire des prévisions précises. Nous avons testé Garvis de manière approfondie et sommes très satisfaits des résultats. »
Piet Buyck : « Les grandes multinationales disposent généralement de leurs propres systèmes de planification de pointe. Notre mission est de proposer un outil de planification de l’offre et de la demande aux grandes entreprises, mais aussi aux PME pour qu’elles profitent également de la technologie IA. Leur niveau de maturité informatique ne joue guère d’importance. Après une journée de formation, même des non-spécialistes peuvent commencer à travailler avec notre plateforme. C’est un changement fondamental dans notre secteur. »
Dan Bowyer, Co-fondateur et Partenaire chez SuperSeed: « Des prévisions de faible qualité peuvent faire fluctuer les ventes de 2 à 10 %. Un outil lacunaire de planification de l’offre et de la demande aura un impact énorme sur les résultats de l’entreprise. C’est du gaspillage. La technologie peut avoir un impact considérable sur les entreprises. La solution de Garvis arrive à un moment clé. »


Recevez des mises à jour par e-mail

En cliquant sur « S'abonner », je confirme avoir lu et accepté la Politique de confidentialité.

À propos de manley

manley est une agence boutique de relations publiques stratégiques et de création de contenu. Les entreprises qui font appel à l'expertise en relations publiques de manley sont innovantes, internationales et guidées par leur impact, dans des secteurs tels que l'énergie, la santé, la biotechnologie, la proptech, le juridique, la mobilité, la logistique et l'alimentation. manley dispose d'un réseau média mondial. L'agence utilise une approche de boutique internationale avec des experts RP locaux en Belgique, en France, au Luxembourg, en Allemagne, en Italie, en Espagne, au Royaume-Uni et aux États-Unis. manley a été fondée par Saar Dietvorst en 2014 et a son siège à Anvers (Belgique).

www.manley.eu

Contact

Montevideostraat 10 2000 Anvers

+32 3 830 10 37

[email protected]

www.manley.eu