La start-up belge Credix lève 11,32 millions d’euros pour sa plateforme de crédit mondiale basée sur la technologie blockchain

Cette plateforme permet aux investisseurs d’accéder aux sociétés de crédit dans des régions émergentes

Anvers, le 6 septembre 2022 - La start-up fintech belge Credix conclut une levée de fonds de série A de 11,32 millions d’euros (11,25 millions de dollars). La place de marché de Credix met en relation des investisseurs avec des sociétés de crédit de pays émergents, où l’accès aux prêts bancaires est encore très onéreux et complexe. La start-up n’existe que depuis un an, mais en est déjà à sa deuxième levée de fonds en vue de développer son infrastructure de crédit à l’échelle mondiale. Les fonds américains Motive Partners Early Stage fund et ParaFi Capital sont les principaux investisseurs.

Dans des pays émergents tels que le Brésil, les prêts bancaires restent difficiles à obtenir et hors de prix. Les taux d’intérêt pour des prêts personnels, des cartes de crédit ou des prêts étudiants peuvent atteindre jusqu’à 100 % par an. En réaction, des milliers de petites sociétés de crédit ont fait leur apparition et ensemble, elles prêtent plus de 10 milliards de dollars par an à des taux plus faibles. Encore récemment, elles n’avaient pas accès aux capitaux internationaux et devaient trouver par leurs propres moyens comment financer ces prêts.

Credix résout ce problème. La plateforme que la start-up belge a développée puis lancée début 2022 met en relation des investisseurs institutionnels du monde entier avec des bailleurs de fonds des marchés émergents. Ces sociétés de crédit sont souvent des fintechs qui développent des solutions numériques en vue d’aider PME et particuliers à obtenir un prêt. Tous font l’objet d’un examen approfondi avant d’être admis sur la plateforme. Les investisseurs sont des fonds de plusieurs milliards de dollars et des particuliers fortunés, capables d’investir activement dans des prêteurs - ce qui peut leur rapporter plus de 20 % par an - ou d’investir passivement dans un portefeuille de prêteurs à faible risque, ce qui leur rapporte tout de même environ 12 %.

Le cap des 100 millions de dollars en vue

Afin d’accélérer sa croissance, Credix a conclu une levée de fonds de série A de 11,32 millions d’euros. Les principaux investisseurs sont le fonds américain de plusieurs milliards de dollars Motive Partners Early Stage fund et ParaFi. Valor Capital, Victory Park Capital, MGG Investment Group, Circle Ventures, Abra, Fuse Capital et Claure Group investissent également dans Credix, tout comme le business angel Ricardo Villa Marina (président d’Itau LatAm).

Des sociétés de crédit de plusieurs marchés émergents ont emprunté plus de 25 millions de dollars par le biais de Credix au cours des derniers mois. D’ici la fin de l’année, la start-up prévoit de dépasser le cap des 100 millions de dollars, notamment en s’étendant au Mexique et à la Colombie.

« Grâce à cette injection substantielle de capitaux, nous souhaitons continuer à innover et à développer notre infrastructure de crédit à l’échelle mondiale », explique Thomas Bohner. « Nous voulons agrandir nos équipes d’Anvers, de New York et de Sao Paulo à court terme. Et bien sûr, nous nous concentrons aussi sur l’expansion de l’écosystème des fonds, des investisseurs et des sociétés de crédit. »
Thomas Bohner, fondateur et CEO Credix
Thomas Bohner, fondateur et CEO Credix

Unique : des investissements en cryptomonnaies

La particularité de Credix est que les investisseurs utilisent des cryptomonnaies pour investir dans des sociétés de crédit sur les marchés émergents. La société de crédit reçoit les stablecoins (cryptomonnaies liées au dollar et dont la valeur ne fluctue pas) dans son portefeuille de cryptomonnaies et les convertit en monnaie locale afin de proposer des prêts à leurs clients finaux.

« Nous sommes la toute première plateforme de crédit au monde sur laquelle les investisseurs peuvent investir en toute sécurité à l’aide de cryptomonnaies », déclare le CEO Thomas Bohner. Comme ses deux cofondateurs, il jouit d'une riche expérience dans le monde des stablecoins et de la blockchain. « Les investisseurs traditionnels sont sans cesse plus nombreux à miser sur les cryptomonnaies et les stablecoins. La législation et la réglementation suivent cette évolution. Cela nous permet d’ouvrir des marchés émergents et de donner l’accès à des crédits abordables. Nous nous attendons à ce que des fonds belges, des fonds familiaux et des particuliers fortunés comprennent et saisissent cette opportunité. »
Ben Forman, Managing Partner chez ParaFi Capital : « ParaFi a déjà investi dans Credix l’année passée, lors de la toute première levée de fonds. Nous sommes fiers d’également participer à cette nouvelle opération de financement. Nous sommes impressionnés par la maîtrise des marchés du crédit institutionnel de l’équipe, et par la manière dont ces connaissances se traduisent en une solution innovante. Credix utilise la blockchain afin de transformer un système obsolète et résoudre un problème réel, à un moment critique pour l’ensemble du secteur. »
« Nous voyons un potentiel important dans l'application des principes technologiques développés à travers l'écosystème crypto pour résoudre les défis du monde réel. La plateforme Credix est un précurseur dans cette ambition, offrant aux prêteurs fintech mal desservis un accès plus rapide et plus flexible au capital mondial et donnant aux investisseurs mondiaux une exposition diversifiée à des opportunités de crédit attrayantes qui sont autrement difficiles à accéder et à souscrire efficacement. Nous avons été impressionnés par la capacité et l'ambition de l'équipe de Credix, et nous sommes ravis d'apporter la force de la plateforme Motive Partners pour accélérer la croissance déjà impressionnante des équipes et aider à construire la première plateforme de qualité véritablement institutionnelle dans cet espace, » dit Thomas Harris, vice-président de Motive Partners Early Stage fund.

Recevez des mises à jour par e-mail

En cliquant sur « S'abonner », je confirme avoir lu et accepté la Politique de confidentialité.

À propos de manley

manley est une agence boutique de relations publiques stratégiques et de création de contenu. Les entreprises qui font appel à l'expertise en relations publiques de manley sont innovantes, internationales et guidées par leur impact, dans des secteurs tels que l'énergie, la santé, la biotechnologie, la proptech, le juridique, la mobilité, la logistique et l'alimentation. manley dispose d'un réseau média mondial. L'agence utilise une approche de boutique internationale avec des experts RP locaux en Belgique, en France, au Luxembourg, en Allemagne, en Italie, en Espagne, au Royaume-Uni et aux États-Unis. manley a été fondée par Saar Dietvorst en 2014 et a son siège à Anvers (Belgique).

www.manley.eu

Contact

Montevideostraat 10 2000 Anvers

+32 3 830 10 37

hello@manley.eu

www.manley.eu