Les grands chefs belges souhaitent à nouveau accueillir leurs clients à partir du 1er mars

Les grands chefs belges souhaitent à nouveau accueillir leurs clients à partir du 1er mars

Pour les Mastercooks, « la réouverture des restaurants n'a eu aucun impact sur les chiffres du coronavirus : manger au restaurant, de manière sûre, est parfaitement possible »

Bruxelles, 29 janvier 2021 - Les restaurants peuvent recevoir leurs clients dans des conditions parfaitement sûres. C'est ce qu'a d'ailleurs démontré la réouverture consécutive au premier confinement. En effet, celle-ci n'avait eu aucun impact avéré sur les chiffres du coronavirus. Les Mastercooks of Belgium & les Young Masters, l'association qui rassemble les plus grands chefs belges, met en garde contre le carnage économique qu'entraînerait la fermeture prolongée des restaurants. 

Les Mastercooks of Belgium & les Young Masters représentent près de 200 grands chefs de restaurants gastronomiques belges. Depuis 40 ans, l'association s'engage pour la sauvegarde et la promotion du patrimoine culinaire unique de notre pays. Ces dix derniers mois, les Mastercooks ont œuvré en coulisse afin de soutenir le secteur de la restauration qui est particulièrement touché. Aujourd'hui, ces grands chefs sont toutefois obligés de lancer publiquement un cri d'alarme. « C'est un carnage économique qui se profile pour de nombreux restaurants. Les mesures de soutien et la vente à emporter ont quelque peu fait passer la pilule. Il n'en demeure pas moins que de plus en plus de chefs voient leurs réserves financières se tarir et sont vraiment à bout. »

Aller au restaurant, sans risque
Au cours de l'année écoulée, les restaurants ont prouvé qu'ils pouvaient recevoir leurs clients dans de bonnes conditions de sécurité. Les restaurants ont rouvert le 15 juin. Il aura ensuite fallu attendre la mi-août et le retour en masse des vacanciers pour voir la courbe du coronavirus repartir à la hausse. Les chiffres montrent ainsi clairement que les restaurants ne sont pas une source de contamination.

« Les autorités mettent tous les établissements Horeca dans le même panier. Or, un restaurant n'est pas un café », soulignent les Mastercooks. « De nombreuses entreprises ont investi massivement dans de meilleurs systèmes de ventilation et dans les cloisons disposées entre les tables. Des tables ont été retirées pour permettre un maximum d'espacement. Les repas se font en groupe limité et les clients portent un masque lorsqu'ils ne sont pas à table. Le secteur de la restauration a parfaitement appliqué les mesures de sécurité, de sorte que les restaurants n'ont joué aucun rôle dans l'augmentation du nombre d'infections à partir du mois d'août. »

« Par ailleurs, des règles différentes s'appliquent aux traiteurs. Les exploitants de salles de fêtes disposent de l'expérience et des installations pour recevoir des groupes. S'ils suivent les mêmes mesures de sécurité, ils peuvent rouvrir leurs portes avec les restaurants, sans risque. »

Des perspectives pour un proche avenir
Les Mastercooks of Belgium & les Young Masters demandent que les restaurants puissent rouvrir à partir du 1er mars, ou au plus tard le 15 mars, si les experts et le Conseil national de sécurité le jugent plus judicieux. Mieux vaut attendre un peu plus longtemps pour s'assurer d'une sécurité encore renforcée que de devoir fermer à nouveau pour une troisième fois. L'association des grands chefs ne plaide donc pas pour une décision hâtive, mais aspire à des perspectives claires dans un proche avenir.

« Lorsque les restaurants ont rouvert en juin dernier, les Belges s'y sont rendus en nombre. Nos chefs faisaient souvent des doubles shifts. Le confinement crée un fort sentiment de manque. En ces temps où le bien-être mental des personnes est mis à rude épreuve, un repas au restaurant devient un moment quasi essentiel. Outre leur fonction sociale, les restaurants ont également un rôle historique important. Le monde entier admire le patrimoine culinaire belge sur lequel veillent les Mastercooks. C'est aussi ce patrimoine qui est en danger en cas de fermeture prolongée et de bain de sang économique dans le secteur de la restauration. »

Signé par le conseil des Mastercooks & des Young Masters

Liste des Mastercooks
Liste des Young Masters

///////

A propos de The Mastercooks of Belgium : quatre décennies de gastronomie belge
The Mastercooks of Belgium (les Maîtres Cuisiniers de Belgique) sont les ambassadeurs du patrimoine culinaire belge. Ils offrent chaque jour d'inoubliables expériences gustatives à des milliers de personnes. Pour ce faire, ils travaillent avec les merveilleux ingrédients dont notre pays est riche. Le label de qualité Mastercook constitue la reconnaissance ultime de la créativité, de l'ambition et du savoir-faire des chefs. The Mastercooks of Belgium a été fondé par le grand chef Pierre Romeyer en 1980. Les chefs doivent être âgés de 36 ans pour devenir Mastercook. Ils effectuent d'abord un stage de deux ans en tant que Candidat Mastercook et sont accompagnés d'un vrai Mastercook. Ce n'est qu'après ce stage qu'ils pourront devenir un Mastercook confirmé. Depuis 2012, Frank Fol est le 6e président des Mastercooks of Belgium.
www.the-star.be
www.mastercooks.bewww.the-star.be
Liste des Mastercooks

Liste des Young Masters

 

 

Contactez-nous
Frank Fol président des Mastercooks of Belgium, The Mastercooks of Belgium
Frank Fol président des Mastercooks of Belgium, The Mastercooks of Belgium
A propos de manley

manley est une agence boutique de relations publiques stratégiques et de création de contenu. Les entreprises qui font appel à l'expertise en relations publiques de manley sont innovantes, internationales et guidées par leur impact, dans des secteurs tels que l'énergie, la santé, la biotechnologie, la proptech, le juridique, la mobilité, la logistique et l'alimentation. manley dispose d'un réseau média mondial. L'agence utilise une approche de boutique internationale avec des experts RP locaux en Belgique, en France, au Luxembourg, en Allemagne, en Italie, en Espagne, au Royaume-Uni et aux États-Unis. manley a été fondée par Saar Dietvorst en 2014 et a son siège à Anvers (Belgique).

www.manley.eu

manley
Montevideostraat 10
2000 Anvers